Archives du mot-clé vancouver

Sympa le snowboard

Comme tout le monde (pardon aux exceptions) je ne regarde le snowboard qu’aux Jeux, bien sûr. Et pour cause, ce sport est aussi confidentiel que sympa. Donc jamais à la télé évidemment. Hier soir, France Télévisions s’est un peu rattrapé. Le battage était certes un peu « too much » avec des images en direct de la station de Saint-Lary des frères De Le Rue possibles médaillés français en snowboard cross, qui se sont d’ailleurs viandés en huitièmes de finale et ont provoqué les larmes de la pauvre fiancée de l’un des deux, interviewée par Nathalie Simon.

Mais le spectacle était quand même au rendez-vous. Plus excitant en tout cas que la plupart des matches de Ligue 1. Bilan de la soirée, une médaille de bronze pour celui des quatre Français qu’on n’attendait pas, Tony Ramoin.

Je résume pour les non initiés: le snowboard cross ce sont des surfeurs des neiges qui, par courses de quatre concurrents, se tirent la bourre sur une descente d’un peu plus d’une minute. Après des qualifs, individuelles, il y a des huitièmes, des quarts… Et il y a toujours du suspense jusqu’à la fin de chaque course. Aux Jeux de Turin, l’Américaine Lindsey Jacobellis avait voulu faire justement la belle, largement en tête à cent mètres de l’arrivée, en tentant une figure pour les photographes qui s’était terminée par une lamentable chute la privant de l’or !

Le nouveau mythe de Jason !

Ah cette dernière ligne droite !  Fabuleuse. Chapeau, Jason Lamy Chappuis. Le jeune homme de 23 ans fait désormais partie de la légende olympique. Quatre ans après sa quatrième place à Turin, il prend l’or au combiné nordique à Vancouver, et quel or !

J’ai hurlé devant mon poste alors que le petit Français remontait l’Américain mètre après mètre pour le passer in extremis sur la ligne d’arrivée !

Quand on pense que Jason, dans la mythologie grecque, va chercher la toison d’or avec les Argonautes et monte sur le trône…

Vonn en bikini, Vancouver commence avec du chaud !

Je vous l’avais dit, ces Jeux de Vancouver sont a priori mous du genou. Pour preuve, et afin de chauffer l’ambiance, les « Amerloques » n’ont rien trouvé mieux que de déshabiller leur star du ski, Lindsey Vonn (avec aussi quelques copines de l’équipe olympique américaine). Pas complètement à poil bien sûr, mais en petit maillot deux pièces, en photo et en vidéo dans Sports Illustrated… Dans des poses, ma foi, vous pouvez en juger, suggestives et sexy à souhait. Roulée la Lindsey ! Joli coup de pub. Le clip en est d’ailleurs bourré (marques de boisson et de ski bien en évidence).

La belle s’est plainte cette semaine dans une conférence de presse très médiatisée de s’être blessée à l’entraînement et de n’être pas sûre de participer à ces JO. Ma belle, il faut choisir. C’est le ski alpin ou le ski nautique…

Vancouver, premiers Jeux olympiques »nets »?

Franchement, ces Jeux de Vancouver ne me font pas saliver à l’avance. Mais à bien réfléchir, c’est un peu normal. C’est loin de Val d’Isère et le bon Français moyen, il aime bien que ça se passe à côté de chez lui. Et puis, honnêtement, il n’y a pas de stars à l’horizon, tout du moins juste avant le début des épreuves. Pas de Jean-Claude Killy ou d’Alberto Tomba en vue. Donc, les medias n’ont rien eu à se mettre sous la dent pour « vendre » l’événement ». D’autant que côté tricolore, de la vedette, même de la maigrichonne, on n’en a pas des masses.

Et « last but not least », on sera tous ou presque sous nos couettes durant les épreuves, because le décalage horaire.

Mais, pas de panique, il se passe toujours quelque chose aux JO. L’exploit qu’on n’attendait pas, des bons vieux cas de dopage comme à Turin, ou des images de folie (la chute hallucinante de Hermann Maier, à Nagano, par exemple). Et puis, cette fois, avec Facebook ou Twitter et autres, autorisés pour les athlètes par le CIO, on devrait récolter des infos croustillantes. Bon, d’accord, c’est de la déformation professionnelle, mais un journaliste comme moi attend toujours l’info qui dégomme !

Pas de neige ni de Sarkozy à Vancouver

Nicolas Sarkozy, notre président baladeur ne le serait-il plus ? Trop occupé, paraît-il, il n’ira pas comme il l’avait laissé entendre à Vancouver pour l’ouverture des Jeux d’hiver. Dont acte. Mais c’est bien la première fois que Sarko invoque ce genre d’excuse pour ne pas se montrer à la face du monde en ce genre d’occasion. Que craint -il donc ? Ne pas pouvoir en profiter pour effectuer quelques descentes à ski avec Carla, parce que aucun flocon de neige ne tombe sur les pistes du coin…

Ce seront donc Roselyne Bachelot et Rama Yade qui s’y colleront à sa place pour représenter la France… Roselyne au curling, ça promet ! Je l’attends pour ses commentaires avisés au micro de Nelson Montfort…: « Quel sport formidable, si palpitant, je vais m’y mettre… » Rosy, n’oublie pas tes ballerines roses !