Archives du mot-clé Montpellier champion

Montpellier champion, Ubu roi de la Ligue 1, supporters rois des cons !

On croyait avoir tout vu dans notre baroque Ligue 1, mais non. Ce dimanche, Montpellier a été consacré pour la première fois champion de France sur le terrain d’Auxerre avec une joie ultime à la hauteur de ce genre d’événement si extraordinaire, mais une partie du public de l’AJA a lamentablement gâché la fête.

Ces quelques dizaines de personnes, appelées supporters, présentes dans l’une des tribunes de l’Abbé -Deschamps ont perturbé la rencontre jusqu’à la faire interrompre à deux reprises et à focaliser l’attention sur leurs agissements aussi bêtes que méchants, banderoles ordurières et lancements incessants de projectiles divers et avariés. Tout ça pour transmettre à la France entière on ne sait trop quel message. Ou plutôt ce que l’on sait déjà. Que des supporters déçus, en l’occurrence de la relégation de leur club en Ligue 2, peuvent se comporter en imbéciles, s’ils ne l’étaient pas déjà avant…

Pour ne pas être en reste, d’autres supporters, vieux habitués, eux, à l’absence totale de réflexion et de pensée, ceux du PSG (une frange bien sûr, mais toujours eux et toujours aussi persistants dans leur incurie), ont sorti à Lorient une de leurs armes d’expression favorites, des fumigènes… Là aussi, la rencontre a été arrêtée pour cause d’insulte notoire à l’intelligence.

J’en appelle raisonnablement à la conscience des responsables de notre football et même du pays. D’un désastre à l’autre en quelques mois, de Knysna à Auxerre et Lorient, que faut-il qu’il arrive de plus à notre football pour qu’il tombe encore plus bas, c’est à dire sous le niveau de la mer ? Malheureusement, tout ou presque a échoué jusque-là dans ce domaine puisque en ce 20 mai 2012, une dernière journée de Ligue 1 s’est jouée dans des stades où ce sont les CRS qui ont animé le spectacle !

Montpellier champion, est-ce utile ?

Une question existentielle en football est-elle incongrue ? Encore faudrait-il la poser en termes objectifs, ce qui échappe malheureusement à tout supporter, par définition peu enclin au partage équitable des arguments… Partons donc du postulat que je (vous) ne suis (n’êtes) pas supporter de Montpellier, le futur champion de France, ou du PSG son futur dauphin, postulat le plus probable depuis dimanche soir…

Tout d’abord, ce titre 2012 conquis par les Héraultais est-il juste, « mérité » comme l’on dit quand on considère le plus souvent qu’il ne l’est pas ? Ici, la « justice » ou le « mérite » n’ont rien à voir. Le champion marque plus de points que ses rivaux… Question résolue. Pour le reste, consultez les forums de supporters sur l’arbitrage, épluchez les déclarations à propos des hors jeu sifflés ou pas ou les statistiques sur les temps de possession, et faites-vous un avis…

Plus sérieux, Montpellier défendra-t-il mieux les chances françaises en Ligue des Champions que Marseille, Lyon ou Lille ? Je réponds: peu importe. Même si chacun sait d’avance que les hommes de Louis Nicollin auront peu de chances de menacer la saison prochaine le Real Madrid ou Barcelone… Tiens, Barcelone justement, n’est-il pas le Montpellier espagnol ou l’inverse ? A l’instar de la politique de jeunes du club catalan, seize des vingt-neuf joueurs de l’effectif 2011-2012 du MHFC provenaient de son centre de formation… Et si Montpellier sait évoluer dans le futur comme il l’a fait jusqu’ici, pourquoi ne pas croire à d’autres paliers de progression ?

Le titre pour Montpellier, c’est agréable…

Encore plus sérieux, le PSG a-t-il été puni de ses méthodes outrancières en terme de recrutement pharaonique ? J’aurais presque tendance à dire qu’il a au contraire été récompensé… Et que la réflexion n’a pas été à la hauteur de l’ambition des Qataris, plus riches mais certainement pas plus bêtes que d’autres. L’échec, c’en est évidemment un pour eux, devrait au moins amener les patrons du PSG à réviser leurs schémas, sportifs autant que de communication.

Montpellier champion de France, c’est au-delà de l’utile, c’est agréable…