Archives du mot-clé finale top 14 2010

Si le bonheur existe, il est à Clermont !

C’était probablement la plus grande malédiction du sport français, celle qui planait décennies après décennies sur un seul club. Sans que l’on puisse l’expliquer autrement que par ce que les anciens nommaient sortilèges ou actions du démon. Mais qu’avait pu faire Clermont de si monstrueux pour s’attirer tant de malheurs, tant de désillusions en presque cent ans d’existence ?

L’ASM est championne de France de rugby. Enfin. Jamais ce mot n’avait paru correspondre aussi exactement à la réalité. Enfin. Rendez-vous compte que la première finale de Clermont remontait à 1935… Perdue. Comme les neuf suivantes. Dix échecs, dix déceptions. Toujours le Bouclier de Brennus dans les mains de l’adversaire. Le bonheur comme une chose que l’on ne pouvait pas connaître, qui était éternellement promise aux autres.

Et les trois dernières saisons, pires peut-être si c’était possible, que les précédentes, avec trois finales consécutives et autant d’échecs, qui avaient pourtant suivi des saisons exemplaires. J’avais rencontré les joueurs il y a trois ans dans les sous-sols du Stade de France après leur finale perdue contre le Stade Français. Des Jaunards déjà d’une tristesse infinie. Ils avaient vécu encore deux fois ce cauchemar.

Samedi, l’éternité du malheur auvergnat s’est achevée à 22h30 sur la pelouse de Saint-Denis. Et au coup de sifflet final, les colosses jaunes ont pris la mesure de l’événement, pleurant comme des jeunes communiants. Cette fois de joie, de bonheur, de soulagement. Des sentiments mêlés, immenses comme les volcans d’Auvergne.