Archives du mot-clé david skrela

Skrela, le doute n’est plus permis

Il a connu de bons moments, mais qu’est-ce qu’il a eu comme galères, David Skrela !

Il a parfois craqué, comme avec les Bleus contre l’Australie fin 2008, ne réussissant si mes souvenirs sont exacts qu’un but sur six ou sept. Il a aussi vécu aussi des moments de grâce. Comme en 2008 lorsque sa pénalité de la dernière seconde en phase de poules de H Cup était passée entre les poteaux après une trajectoire invraisemblable. Je l’avais appelé au téléphone pour l’interviewer une heure après, sans beaucoup d’espoirs qu’il décroche. Il avait répondu sur son portable, dans le vestiaire… « Non, non, j’ai eu de la chance, m’avait-il répliqué d’un ton désarmant de simplicité, c’est le vent qui m’a aidé » ! Tu parles Charles. Fallait quand même la mettre celle-là du bout du coin du terrain !

Il a été critiqué, beaucoup, trop sans doute. Son jeu n’a jamais laissé la moindre part au faux semblant. Tout dans l’engagement. Et les blessures ne l’ont bien sûr pas épargné. Une sorte de recordman dans le genre, à Paris ou à Toulouse. Mais le doute ne fait pas partie de sa philosophie. Quant à son humeur, et c’est rare chez les sportifs, elle ne le trahit jamais. Je ne crois pas l’avoir vu céder à l’euphorie ou au découragement après une belle victoire ou une vilaine défaite.

Son match fantastique contre le Leinster – vingt et uns points (quatre buts, deux transformations, un essai) – en demi-finale de la Coupe d’Europe ne l’a pas changé (pratiquement aucune allusion à sa performance à lui : « Je suis très fier de l’équipe ») et ne le changera sans doute pas. Il a fait son boulot, il le sait, pas de quoi monter au plafond. Demain sera un autre jour.Mais si la justice du rugby fait aussi son job, Skrela devrait un jour en bénéficier. Définitivement. Et plus pour le pire…