Archives du mot-clé clijsters

Anquetil et Poupou, Justine et Kim …

Finalement ces Belges sont comme nous.

Le retour à la compet’ de Justine Henin provoque chez nos amis d’outre-Quiévrain un beau tollé.

 « Oh, qu’est-ce qu’elle nous emm… ! » ont semble-t-il voulu dire les 70% de Flamands et Wallons qui ont répondu « non » au sondage de la RTBF leur demandant si le come back de l’ex-numéro 1 mondiale était  « réjouissant ».

Alors que Kim Clijsters, la maman sympa, fait l’unanimité en Belgique depuis qu’elle est revenue -victorieusement – sur le circuit, la pauvre Justine, dont le palmarès tennistique est nettement plus fourni que sa copine, se fait démolir par le « populo » et par la presse. Bon, « Juju » et son côté lisse et merchandisé peut énerver. Mais, honnêtement, et même si c’était mimi comme tout, du côté de Clijsters, le soulevé de la Coupe à New-York avec la petite bout de chou, c’était aussi un peu too much!

Comme au temps d’Anquetil et de Poulidor, le peuple fait toujours son choix. Ce n’est pas forcément le vainqueur qui touche les coeurs.

 

Philippe Verneaux.

Il y a Dieu, il y a les dames…

Ce coup, messieurs dames…

Entre les guiboles, dos au filet, au risque de se les briser menues… Federer est passé bien près de chanter la traviata en demi-finale de l’US Open !

Mais le dieu du tennis ne risque plus rien depuis qu’il a recréé ce sport en sept ans, c’est à dire depuis qu’il fait joujou avec ses adversaires et ses raquettes et qu’il trône sur son nuage de seigneur de la balle jaune.

Djokovic a vu passer la balle de Roger sous son nez et la foule de Flushing s’est pâmée de joie et a acclamé le King. En fait, on venait d’apercevoir le père (Federer), le fils (Djokovic) et le saint-esprit (le génie de Roger)… Amen !

La même nuit, « Mother » Clijsters a remporté le titre. En battant Serena, mauvaise joueuse, teigneuse et insulteuse d’arbitres. Houuuuuu !

Morale de tout ça: pas grand chose…

Philippe Verneaux.