Parra : Marc fait le pari de Pascal…

C’est LE match. Attendu depuis près de trois ans, depuis le tirage au sort de cette Coupe du monde. Par la Nouvelle-Zélande, par la France et par sans doute tout le monde. Plus qu’un match, d’ailleurs. Rien que son appellation « France-All Blacks » fait naître la chair de poule.

Le quinze tricolore dont les poils se dresseront donc sur ses trente bras samedi à la seconde du coup d’envoi à l’Eden Park d’Auckland (à 20h30 heure locale et 10h30 heure française) sera ainsi confronté au plus terrible défi qui soit. Deux des bras en question seront ceux de Morgan Parra, la surprise du chef Marc Lièvremont. Car le Parra en question évoluera au poste d’ouvreur. Et Parra n’est pas un ouvreur…

Oui, face aux géants noirs, aux Hercules d’ébène, aux monstres de la nuit, se tiendra un petit bonhomme bleu (ou blanc) qui n’a jamais porté le numéro 10 de sa vie, à très haut niveau s’entend. C’est le choix de Marc, l’homme aux idées lumineuses. Je n’y comprends rien ou pas grand chose. Et cela n’a pas grande importance, étant donné mon influence sur la composition de l’équipe de France.

Face aux monumentaux Blacks, Morgan Parra… normal !

Cela ressemble quand même au pari de la décennie, presque au pari du siècle, et tant qu’on y est, à celui de Pascal. Oui, celui des Pensées… Vous savez, ce pari sur l’existence divine. Le génial Blaise Pascal tentait de nous convaincre que nous, misérables païens de l’espèce humaine, n’avions rien à perdre à croire en un dieu créateur et universel. Pascal, inventeur de la science statistique, et donc quelque part du loto et des sites de paris en ligne, aurait pu, c’est certain, se trouver cette semaine à Auckland auprès de Lièvremont…

Oui, pourquoi pas ? Pourquoi pas Parra et pas Trinh-Duc ou Traille ou Doussain, trois ouvreurs de métier ou ayant déjà rempli cette tâche ô combien essentielle ?  Le sélectionneur l’a expliqué ce lundi soir (matin pour lui): Parra le numéro 9 est meilleur en numéro 10 que le numéro 10 numéro 1 ! C’est clair, c’est mathématique, c’est statistique, c’est Pascalien… Allez comprendre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s