Lemaitre, l’histoire d’un (bon) mec

Avec des types comme ça, on est tranquille. Pas de malaise et surtout pas de doute. Christophe Lemaitre marche, et court surtout, au naturel et à l’eau claire. Ce qui, en une époque troublée par les maux et les mots venimeux, nous soulage d’un sacré fardeau d’immoralité ambiante.

Lemaitre ne la ramène pas. A Daegu, le jeune homme en est devenu un vrai et l’a évidemment compris. La tête est bien faite et, en bon Savoyard, il sait que malgré la proximité du ciel c’est sur la terre qu’il faut maintenir les pieds pour avancer et grandir. Lemaitre n’est pas, encore, champion ou recordman du monde et c’est mieux comme ça. J’aime mieux ses erreurs que ses coups de génie.

Lemaitre excellent élève, Bolt « fragile » génie

Le génie, comme celui d’Usain Bolt, est un peu trop facile, vous l’appelez et il arrive comme ce samedi (19″40 en trottinant). L’invincibilité et la vie d’un demi-dieu, ce doit être un peu lassant, d’autant que ça ne protège pas forcément d’une issue fatale comme en a témoigné l’invraisemblable raté du premier jour.

En finale, justement, de ce fameux et invraisemblable 100 m des Mondiaux, le gamin a commis l’erreur d’un bon écolier gonflé d’aise par son tableau d’honneur des deux premiers trimestres. Péché d’orgueil. Retour au boulot pendant la semaine et objectif de médaille, pas en chocolat cette fois, sur 200 mètres. Le départ est bon, le virage pas si mal mais il reste cent mètres et l’adversaire sur la droite est un N’dur à cuire. Les leçons de l’hiver portent leurs fruits. Pas de crispation, penser à garder les genoux hauts, les bras souples et les épaules en ligne. A ce moment, les jambes c’est la tête, diraient les entraîneurs les plus expérimentés…

Sur la ligne, le garçon est en bronze et son temps en or : 19 sec. et 80 centièmes. Dans les livres d’histoire. De l’athlétisme français et européen. Ça ne compte quand même pas pour des prunes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s