L’Allemagne est impitoyable, Thuram aussi

Je ne sais par quoi commencer. Après tout, je n’ai qu’à me coucher et ne rien écrire. Impossible, un truc bizarre me pousse vers mon clavier. Ah, voilà, je sais ce qui me tracasse. J’ai un goût amer quelque part au fond du gosier.

En rugby, le Ghana se serait qualifié…

Ces dernières quarante-huit heures, la Coupe du monde m’a pourtant remué et c’était la première fois depuis son coup d’envoi. Du spectacle, de l’émotion, et du risque… enfin. Mais de voir Ghana-Uruguay se terminer par une… main volontaire d’un des meilleurs attaquants du monde, Suarez, sur sa propre ligne de but… J’ai un peu la nausée. En rugby, la conclusion aurait été toute simple, c’était l’essai de pénalité pour l’adversaire. Et la victoire du Ghana, puisque les cent vingt minutes étaient écoulées. Et Suarez est aujourd’hui un héros en Uruguay ! Pour avoir délibérément fait acte d’antijeu. Oui, ça me chiffonne, sérieusement.L’Allemagne a écrabouillé l’Argentine. J’ai envie de dire que l’humilité a vaincu la suffisance, à l’image des deux entraîneurs, Löw le discret et Maradona le hâbleur. Quel travail d’un côté et quel gâchis de l’autre. Tout s’est ressenti dans la physionomie du match et dans les mouvements des joueurs. Messi partait de son camp pour aller systématiquement s’écraser sur le mur du bunker quand Thomas Müller et ses coéquipiers, dignes héritiers de la Mannschaft de Beckenbauer, se trouvaient les yeux fermés.

Quand à l’Espagne, ses grands artistes me semblent de plus en plus hésiter avec leur pinceau. Les couleurs sont moins vives. Ce fut un tableau sans grande inspiration qu’ils ont produit face au Paraguay, qui aurait pu rafler la très grosse enchère si Cardozo n’avait failli sur penalty en fin de match.

Thuram, droit au but…

Pour conclure sur une note non équivoque au sujet de la Coupe du monde… française, et son dernier épisode en date, celui de l’intervention quelque peu musclée de Lilian Thuram sur la débâcle bleue, je dois dire qu’elle a pour moi le mérite de la clarté. Dans l’embrouillamini des déclarations de ces derniers jours, des annonces alambiquées des autorités gouvernementales ou des décisions ubuesques de la Fédération, la position du recordman des sélection et aujourd’hui membre du conseil fédéral de la FFF, ne prête pas à la combine ou aux faux semblants. Les coupables doivent être punis. Voilà qui est dit et qui devrait être fait.Je préconise enfin une autre solution, à mon avis tout aussi efficace, pour punir Evra, Abidal, Ribéry et Cie: visionner en boucle Allemagne-Argentine durant un mois entier et copier cent mille fois « Maintenant, je ferai comme Müller, Klose, Schweinsteiger…« 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s