Federer, les revers en question

Il n’était plus numéro 1, mais même en numéro 2 on le croyait largement capable de soulever un septième trophée à Wimbledon. Il ne l’était sans doute pas. Depuis son extraordinaire mainmise en 2003 sur le plus fameux tournoi du monde, Roger Federer n’avait jamais perdu avant la finale !

Et lundi, après cette élimination face à Tomas Berdych en quarts de finale, il sera le numéro 3 mondial ! Une erreur, vont penser ceux à qui l’on affirme que le Bâlois aux seize titres du Grand Chelem est le plus grand joueur de tous les temps. Non, l’ordinateur de l’ATP ne se trompe jamais.

Federer ne va plus chercher l’inspiration…

J’ai la sensation que l’artiste ne trouve plus l’inspiration. Ou plus exactement qu’il ne la cherche plus comme auparavant. Federer a toujours travaillé très dur pour affirmer son talent, son génie diront certains. Son formidable physique l’a toujours favorisé à cet égard, les blessures l’ayant la plupart du temps épargné, au contraire de la totalité de ses adversaires ou prétendants à son trône. Aujourd’hui, à vingt-neuf ans à peine, ce n’est donc à mon avis même pas son corps, que son jeu d’une incomparable fluidité a épargné, qui le trahit. C’est l’usure mentale.Federer est lassé. Il ne veut pas le reconnaître en public. Mais son programme relativement allégé depuis deux ans et ses objectifs réduits aux seules grandes épreuves parlent plus vrai que ses explications à chaud à l’issue de ses récentes défaites à Roland-Garros ou à Wimbledon.

Comment ne pas voir que le chevalier est fatigué de tant de batailles ? Qu’il a insensiblement laissé de sa superbe en usant sa tunique aux quatre coins du monde pendant dix ans. Que son rôle de père de famille prend inconsciemment le pas sur celui de pourfendeur de records pour lequel l’histoire du tennis a du mal à remplir ses livres…Que j’aimerais que l’histoire de Federer ne finisse jamais…

Un commentaire sur « Federer, les revers en question »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s