Foot français, tout va très bien Mme la marquise !

Et voilà qu’on nous refait le coup de la « fabuleuse popularité du football français ». Un sondage Ipsos, commande, comme par hasard de la LNF (la Ligue nationale) et de l’UCPF (Union des clubs professionnels français), vient de rendre son verdict : 78% des Français qui se disent intéressés par le sport « déclarent suivre la Ligue 1 régulièrement, contre 73 % en février 2009« .

Suite de ce bulletin d’autosatisfaction, c’est Bordeaux qui rafle les trois premiers prix, les Girondins sont proclamés « club référent« , Yoann Gourcuff est élevé au grade de « joueur-symbole » et Laurent Blanc magnifié en entraîneur « symbolisant le mieux » la Ligue 1. Vous remarquerez les qualificatifs choisis, parmi ceux dont les connotations sont les plus positives de notre dictionnaire.On nous prend – encore une fois – pour des poires. Enfin, on me prend, au moins moi, pour une poire. Ben tiens, les questions posées me semblent très légèrement orientées. C’est drôle, on n’a pas posé la aux intéressés la question de savoir si le niveau de la Ligue1 était inférieur ou supérieur à la Premier League anglaise ou à la Serie A italienne ou à la Liga espagnole…Ou si l’intérêt de la Ligue 1 était plus grand ou moindre que ces Championnats.

Je n’ai rien contre Bordeaux, au contraire, ni contre Gourcuff ou Blanc, je suis même tout à fait d’accord avec mes compatriotes. Et si on me demandait si Barcelone est un club « référent », ou si Messi était un « joueur-symbole », que croyez-vous que je répondrais…

En résumé, tout ça sent le coup de pub à plein nez. A l’aide d’un bon vieux marketing d’école de commerce, niveau première année.Tout va bien dans le meilleur des mondes.

Je ne vais affirmer benoitement que la Ligue 1 est nulle. Non, ce serait un peu facile. Mais sortir un sondage ressemblant aux bons vieux communiqués de l’agence Tass, alors là je rigole. La Ligue de Monsieur Thiriez n’a pas fait sa révolution. Elle ne prospèrera pas sur des écrans de fumée. Elle tente de façon archaïque et puérile de montrer un arbre qui cache la forêt. On nous a déjà assez mené en bateau avec les campagnes du « fair-play », de la « non-violence dans les tribunes », du « halte au racisme »… Voyez les résultats. Pas étonnant, ces maux n’ont été traités que par des… mots. Comme aujourd’hui avec ce sondage à « la soviétique » dont j’oubliais le dernier résultat : « 85% des sondés décrètent que la Ligue 1 véhicule une bonne image« . Mais l’image, elle vient d’Epinal ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s