Que Dieu pardonne Thierry Henry et l’Irlande !

Je les comprends un peu les Irlandais. Car cette fois, ce sont les verts du rugby qui s’amènent pour le Tournoi des VI Nations au Stade de France, trois mois après les footballeurs. Et l’un des leurs, le dénommé Keith Earls, dit en substance qu’il ne serait pas mécontent de se venger. De quoi ? De la main de Thierry Henry évidemment, qui a éliminé l’Irlande de la Coupe du monde de foot.

Et Earls va plus loin encore. Il y met de l’animosité. Il souhaite nous « rendre la monnaie de notre pièce ». Une victoire, en trichant, du Quinze du Trèfle lui paraitrait un juste retour des choses ! Reconnaissons que dans cette affaire, autrement dit le buzz monstrueux qui avait entouré la « mimine » d’Henry, nous autres Français n’avions pas versé dans le grand fair-play. Hormis Lizarazu et un ou deux autres, personne n’avait fait amende honorable au nom des Bleus. Ni fait semblant d’ailleurs. Le bon Raymond Domenech au premier chef. Et chez les rugbymen, à l’image de Lionel Nallet, le raisonnement était le même: « Les erreurs d’arbitrage, ça existe partout, l’essentiel c’est de se qualifier ».

Renversons les rôles. La France se serait fait avoir par une main irlandaise avec l’élimination à la clé, je suis bien persuadé que beaucoup seraient montés au créneau. Tous les hystériques habituels du cirque politico-médiatique auraient poussé leur gueulante pendant des semaines. Et samedi à Saint-Denis, le public aurait réservé un accueil épouvantable aux Irish.

Mon cher Keith Earls, votre ressentiment n’est pas très chrétien (protestant plutôt), mais que Dieu vous pardonne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s