Vancouver, premiers Jeux olympiques »nets »?

Franchement, ces Jeux de Vancouver ne me font pas saliver à l’avance. Mais à bien réfléchir, c’est un peu normal. C’est loin de Val d’Isère et le bon Français moyen, il aime bien que ça se passe à côté de chez lui. Et puis, honnêtement, il n’y a pas de stars à l’horizon, tout du moins juste avant le début des épreuves. Pas de Jean-Claude Killy ou d’Alberto Tomba en vue. Donc, les medias n’ont rien eu à se mettre sous la dent pour « vendre » l’événement ». D’autant que côté tricolore, de la vedette, même de la maigrichonne, on n’en a pas des masses.

Et « last but not least », on sera tous ou presque sous nos couettes durant les épreuves, because le décalage horaire.

Mais, pas de panique, il se passe toujours quelque chose aux JO. L’exploit qu’on n’attendait pas, des bons vieux cas de dopage comme à Turin, ou des images de folie (la chute hallucinante de Hermann Maier, à Nagano, par exemple). Et puis, cette fois, avec Facebook ou Twitter et autres, autorisés pour les athlètes par le CIO, on devrait récolter des infos croustillantes. Bon, d’accord, c’est de la déformation professionnelle, mais un journaliste comme moi attend toujours l’info qui dégomme !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s