A Copenhague, sauvez aussi la planète Sport!

Et si on en profitait, lors de l’actuel sommet de la terre, pour s’attaquer aux facteurs polluants dans le sport ?

Mon rêve.

Commencer par diminuer de plusieurs degrés la température du débat sur l’arbitrage en instituant la vidéo lors des matches à enjeu me paraîtrait une décision fondatrice.

Il faudrait ensuite faire décroître durablement la production de CO2 de certains organismes, préjudiciables au climat. En limitant par exemple les apparitions dans l’atmosphère du raymonddomenech ou du louisnicollin.

Pour une planète plus bleue, je préconise également de faire passer, et d’en tirer immédiatement les conséquences, quelques tests basiques d’intelligence aux dirigeants de certaines fédérations internationales (au sujet, entre autres, des combinaisons en natation, ou de la politique anti-dopage en cyclisme). Sans ces édiles, la production de gaz à effet de serre sportif aurait beaucoup à gagner !

Enfin, j’exhorte Tiger Woods à une consommation plus raisonnée de mannequins, serveuses de bar ou hôtesses. Cet homme-là doit se limiter à arpenter victorieusement les parcours verts du monde entier. Pas à déglinguer bêtement son bilan carbone !

ARTICLES SIMILAIRES :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s