Nadal n’est plus Nadal

Ça devait arriver. L’ami Rafa est arrivé au point de rupture. Depuis sa blessure aux genoux et son arrêt forcé de plusieurs mois cette année, Rafael Nadal n’apparaît plus comme un surhomme des courts.

Au Masters, il vient de se faire écrabouiller deux fois en deux jours. Sans la condition physique (il a maigri pour alléger ses rotules) qui faisait de lui un superman, il redevient un simple mortel, incapable même de mettre à mal un Davydenko qui jouait, hier, sur une jambe.

Je n’ai rien contre Nadal. Mais quelle contraste entre lui et Roger Federer. Le Suisse, relâché dans tous ses coups, allonge bien sûr sa durée de vie sur les courts pendant que l’Espagnol sollicite à cent pour cent tous les muscles de son corps depuis des années. Observez n’importe quelle photo de Nadal en action, c’est à chaque fois un homme torturé par l’effort et qui semble crier grâce. Roger semble quant à lui, sur chaque cliché, évoluer en toute décontraction, sans la moindre marque de tension corporelle.

J’ai la désagréable ‘impression que le Majorquin, à seulement 23 ans, a déjà grillé une grosse partie de son capital physique. Et que nous n’aurons plus beaucoup l’occasion d’admirer les fabuleux duels entre les deux phénomènes, comme à Wimbledon en 2008. Quel dommage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s