La main d’Henry, de dieu ou du diable ?

On y est. Mais comme l’ont dit Arsène Wenger et Jean-Michel Larqué sur TF1, c’est un sentiment de malaise qui prédomine après la qualification des Bleus. Et pour cause, le but de Gallas, celui qui envoie les Bleus en Afrique du Sud, est entaché d’un hors jeu mais surtout d’une main grossière et intentionnelle de Thierry Henry pour redresser un ballon qu’il n’aurait pu autrement contrôler. Seuls l’arbitre du match et son assistant ne l’ont pas remarquée.

Quelque chose me dit que cette main, après celles en leur temps de Vata (« du diable », contre l’OM) et de Maradona (« de dieu », contre l’Angleterre) va faire couler des tonnes d’encre et de salive.

A chaud, il faut reconnaître que cette qualification des Bleus est même parfaitement imméritée tant les Irlandais ont été superbes de vaillance et les Français sans âme, aucune. Bref, les derniers finalistes de la Coupe du monde n’ont pas de quoi être fiers. Leur joie à l’issue du match frisait l’indécence. Ils sont passés par une toute petite porte. Et Thierry Henry aura beaucoup à se faire pardonner.

Un commentaire sur « La main d’Henry, de dieu ou du diable ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s